quinternaire

edifice monde

Connaissance Construction Fonctionnement Mesures Histoire Futur par les équations de la Relation M=E=G=D=T

Association Quinternaire-CQADSQ (Centre Quinternaire d'Analyses de Données Scientifiques et Géodésiques) - RNA W271001190 - SIREN 539 476 317

Quinternaire Edifice Monde TV
[sm-youtube-subscribe]

Campus Quinternaire Erudite Life est la plateforme d’enseignement de la Nouvelle Physique et de la dynamique fonctionnelle de chacune des entités de la nomenclature de l’Edifice Monde.

La destruction de la Terre par explosions en chaine de bombes atomiques, est-ce possible ?

Une telle prophétie serait réalisable si de telles actions pouvaient contribuer à éteindre l'activité volcanique. C'est-à-dire à enrayer le moteur du monde terrien en détruisant tous les volcans en activité. Même en faisant exploser, simultanément, toutes les bombes atomiques des arsenaux des pays détenteurs de l'arme nucléaire, on ne parviendrait pas à un tel résultat. Il en résulterait, instantanément, des destructions locales d'agglomérations et des exterminations massives de populations humaines.
Mais aucune conséquence sur la Nature.

Un événement de destruction d'une planète s'est produite dans l'histoire, ce fut l'explosion de la planète Mars. De cet événement, il ne subsistent que la ceinture d'astéroïdes et deux supers astéroïdes : la planète Mars actuelle et la Lune. Une seule entité est capable de produire un tel événement : l'auteur du Big Bang.

La révolution de la physique est acquise par les équations de la relation M=E=G=D=T.  Ces équations sont déterminées par 5 constantes : -1- Constante Pi de Archimède - 250 ans avant Jésus-Christ -2- Constante C de Olé Romer - 1616 -3- Constante G de Henry Cavendish - 1797 -4- Constante K de Ludwig Boltzmann - 1883 -5- Constante Hg de Jean-Claude Allamelle - 2019 Ces équations permettent d'établir les paramètres physiques, dimensionnels, dynamiques, historiques de l'Univers, des étoiles, des planètes, de la Nature et ses composantes.

Les lois de la Physique s'expriment à travers les modalités de la relation M=E=G=D=T. Elles déterminent les processus fonctionnels des objets allant de l'Univers à la Nature, de l'Atome à l'Etoile. Elles déterminent les processus historiques allant du Big Bang aux confins de l'Eternité.

A l'origine, il y a la Masse M du Big Bang. L'existence de l'Edifice Monde découle de M à travers la relation d'équivalence entre les grandeurs physiques M,E,G,D,T. M produit E,G,D,T directement et indirectement.

PLATEFORME QUINTERNAIRE EDIFICE MONDE

ENSEIGNEMENTS : Spatiodésie ("Géodésie" de l'Espace Univers Espace-Temps) ; Orbitologie > (objets stellaires, satellites, sondes, stations), calculs d'orbites non-attractives ; Navigation interstellaire avec détecteurs de champs - TECHNOLOGIES : Logiciels de mesures astronomiques (paramètres physiques, dynamiques, historiques des objets stellaires Etoiles et Planètes) - INDUSTRIES : Energies, Chimie - COMMERCES : Formations, Distribution ventes logiciels, licences, brevets - CULTURES : Livres, Vidéos, Films, Musiques.

Connaitre le Monde ... POUR ... Kiffer le Monde

Kiffer le Monde pour nous Kiffer les uns les autres

La Connaissance du Monde relève de l'I-NAT : l'Intelligence de la NATure. L'I-NAT se révèle à travers les équations physiques de la relation M=E=G=D=T mises en œuvre dans le logiciel Erudite Life de Quinternaire CQADSG. L'Enseignement Connaissance du Monde sera proposé depuis le Campus digital de la plateforme Quinternaire Edifice Monde à partir de cette année 2023.

L'approche de la Connaissance du Monde de Quinternaire CQADSG est celle de l'Edifice Monde vu et décrit depuis l'intérieur. Cela se traduit pour l'Univers, par le gradient thermique de l'Espace-Temps, par l'archéologie spatiale, par la "spatiodésie". Cela se traduit pour les étoiles, dont le Soleil, pour les planètes, dont la Terre, pour les vivants, dont l'être humain, par le gradient thermique interne et par le rayonnement induit.

Toutes les devises du monde sont acceptées.

Programme des conférences CQADSG Erudite Life

Les conférences deviennent effectives si inscriptions 5 jours avant la date prévue. Sans cela, elles sont reprogrammées.

La réunion commence dans

Edifice Monde : La Physique de l’Univers (Fabrication-Fonctionnement-Mesures) /E=M=G=D=T

Date de la réunion 10 février 2023 10h00
La Physique de l'UNIVERS Comment fonctionne l'Univers ? Quel est l'instrument de sa dynamique fonctionnelle ? La Gravité GZéro est l'instrument de sa dynamique Fonctionnelle et Historique. E=M - CALCUL DE LA MASSE D'UN OBJET STELLAIRE M=E - CALCUL DE L'ENERGIE RAYONNEE D'UN OBJET STELLAIRE GRAVITATION RAPPEL - LES MODELES ENSEIGNES : LA GRAVITATION UNIVERSELLE DE NEWTON LA RELATIVITE DE EINSTEIN NOUVELLE GRAVITATION : LA GRAVITE GZéro Horizon Hg Bouclier Antigravité Borne d'Horizon M = G - HORIZON HG : Portée du champ de gravité d'un objet stellaire La distance dynamique Soleil-Terre est égale à la somme des horizons Hg de ces deux entités CIRCULATION ET LOCALISATION DES OBJETS STELLAIRES AU SEIN DE L'ESPACE-TEMPS OBJETS STELLAIRES - DISTRIBUTION ORBITALE ET SPATIALE AU SEIN DES SYSTEMES D'ETOILES PARAMETRES RELATIONNELS INITIAUX SOLEIL / TERRE SOLEIL INITIAL - GRADIENT CMB : 3.507 °K TERRE INITIALE - GRADIENT CMB : 3.281 °K PARAMETRES INITIAUX DU SOLEIL PARAMETRES CONTEMPORAINS DU SOLEIL ACCRETION DE MASSE ANNUELLE DU SOLEIL PARAMETRES INITIAUX DE LA TERRE PARAMETRES CONTEMPORAINS DE LA TERRE EVOLUTION DE LA TERRE AU COURS DU TEMPS EVOLUTION DE L'ETOILE ZETA OPHIUCHI AU COURS DU TEMPS ACCRETION DE MASSE ANNUELLE DE L'ETOILE ZETA OPHIUCHI LES OBJETS STELLAIRES EVOLUENT PAR ACCRETION PERMANENTE DE MASSE CONSEQUENCES DE L'ACCRETION PERMANENTE DE MASSE DES OBJETS STELLAIRES.

La réunion commence dans

Edifice Monde : La Physique du Rayonnement – Univers – Etoiles – Planètes – Cellulaire

Date de la réunion 24 février 2023 9h00
EDIFICE MONDE : La Physique du RAYONNEMENT Physique du Rayonnement de l'Univers. Physique du Rayonnement de Gravitation. Physique du Rayonnement du Soleil et des Etoiles. Physique du Rayonnement de la Terre et des Planètes. Physique du Rayonnement Cellulaire ou Biologique. Physique du Rayonnement. Généralités : Typologies. Physique du Rayonnement. Généralités : Principes. Physique du Rayonnement Univers. Cinématique du Rayonnement de l'Univers. Physique du rayonnement de Gravitation. Le rayonnement de Gravitation : LA GRAVITE GZéro - Horizon Hg - Bouclier Antigravité - Borne d'Horizon Cinématique du Rayonnement de Gravité GZéro M = G - HORIZON HG : Portée du champ de gravité d'un objet stellaire Physique du Rayonnement du Soleil et des étoiles Le rayonnement du Soleil participe aux couleurs du ciel en réfléchissant les nappes de molécules atmosphériques. Physique du Rayonnement de la Terre et des planètes. Physique du Rayonnement cellulaire ou biologique.

La réunion commence dans

Edifice Monde – Histoire-Mesures-Futur du Monde : du Big bang – A Futur plus 3 005 000 ans.

Date de la réunion 23 mars 2023 9h00
Un bloc de plasma informe aux dimensions phénoménales et aux propriétés hallucinantes. Le bloc de plasma Big Bang : le mortier de la construction de l'Edifice Monde. BANLIEU BIG BANG - GRADIENT CMB : 2 936.221 °K NAISSANCE DE ZETA OPHIUCHI - GRADIENT CMB : 626.004 °K NAISSANCE DE MARS - GRADIENT CMB : 219.463 °K NAISSANCE DE JUPITER - GRADIENT CMB : 176.420 °K NAISSANCE DE SATURNE - GRADIENT CMB : 166,766 °K NAISSANCE DE URANUS - GRADIENT CMB : 124,300 °K NAISSANCE DE NEPTUNE - GRADIENT CMB : 118.208 °K SOLEIL - TERRE - INTERACTIONS DYNAMQUES ET HISTORIQUES NAISSANCE DU SOLEIL - GRADIENT CMB : 3.507 °K NAISSANCE DE LA TERRE - GRADIENT CMB : 3.281 °K Terre : Achèvement différentiation noyau manteau - 3,085 °K Fin de deuxième phase de fabrication eau - Premières éruptions volcaniques - 2,860 °K Fin de troisième phase de fabrication eau - eau disponible pour ensemencement de vivants - 2,677 °K Phase de fécondation des premiers vivants - 2,675 °K Terre boule de neige - 2,652 °K Choc Terre-Lune - 2,628 °K Premières traces de vie - Emergence des premiers vivants - 2,605 °K Durée du jour 18 heures - 2,565 °K Océan Pacifique : ouverture faille - 2,332 °K Apparition de la Faune de Ediacara - 2,332 °K 400 millions d'années durée du jour 22 heures - 2,314 °K TORTONIEN ouverture de la sphère universelle de notre aire de vie - 2,286 °K /1 Océan Atlantique : faille d'ouverture - 2,298 °K Apparition des Dinosaures - 2,295°K Disparition des Dinosaures - 2,290 °K 200 avant Jésus-Christ - Eratosthène mesure la circonférence équatoriale de la Terre : 6 247 km - 2,286 °K /2 L'an Zéro = 0 - Avènement de JESUS-CHRIST - 2,286 °K /3 2 050 - La Terre dans 50 ans - 2,286 °K /4 2 100 - La Terre dans 100 ans - 2,286 °K /5 3 000 - La Terre dans 3 000 ans - 2,286 °K /6 Dans 3 005 000 ans - Bouclage de la sphère Espace-Temps. 2,286 °K /7

La réunion commence dans

Edifice Monde : Physique Atomes H1 (Hydrogène) – H2 (Hélium) – Origine Fonctionnement Mesures

Date de la réunion 21 avril 2023 8h00
Physique et fonction de l’Atome H1 Physique et fonction de l’Atome H2 Qu'est-ce que l'Atome ? Ernest Rutherford, Werner Heisenberg, James Chadwick, ont-ils pu décrire sa réalité ? L'Atome : définition du Modèle standard de la physique des particules. L'Atome : le modèle de Ernest Rutherford L'Atome : le modèle de Werner Heisenberg L'Atome : le modèle de James Chadwick Comment le Modèle standard de la Physique des particules définit-il le neutron ? L'existence du neutron n'a jamais été démontrée. Y compris dans l'expérience de James Chadwick. Expériences de Becquerel, Rutherford, Pierre Curie, Irène et Frédéric Joliot-Curie. Le Neutron : la théorie de la perte de masse de Albert Einstein. Les expériences réalisées au sein des accélérateurs de particules. Le Neutron : l'Energie de liaison avec la relation E=M de Jean-Claude ALLAMELLE. Fusion nucléaire : mission impossible. Schéma de la structure fonctionnelle de l'Atome hydrogène H1 Masse Quantum Energie de liaison = Masse atome Hydrogène - (Masse Proton + Masse Electron). 2 Enseignements à retenir des attendus de cette démonstration 1-L'atome d'hydrogène H1 constitue la brique de synthèse de la matière Le quantum de protons d’un noyau d'atome détermine : (A) sa nature chimique.

La réunion commence dans

Edifice Monde : La Physique de la Radioactivité (Origine – Fonctionnement – Mesures)

Date de la réunion 25 mai 2023 8h00
PHYSIQUE DE LA RADIOACTIVITE La Physique de l'URANIUM CENTRALES A OXYGENE PRODUCTION ENERGIE PRODUCTION EAU TRAITEMENT DES EMANATIONS PRODUCTION DE PLASMA ELECTRONIQUE PRODUCTION D'HELIUM FAIRE NAÎTRE DES COURS D'EAU EN MILIEU OPHIOLITIQUE.

La réunion commence dans

Edifice Monde : la Physique de la Terre – la Physique de Planètes (fabrication, fonctionnement, mesures)

Date de la réunion 28 juillet 2023 8h00
FONCTIONNEMENT DE LA TERRE LE FONCTIONNEMENT DE LA TERRE EST DEDIE : A LA FABRICATION DE L'EAU A LA FABRICATION DE LA BIOSPHERE A LA VITALITE DU VIVANT La Terre ? Quel est son âge ? La Terre : quelle est sa structure fonctionnelle ? Comment fonctionne la Terre ? Quel est son comburant ? Quel est son carburant ? Quel est l'instrument de sa dynamique fonctionnelle ? FABRICATION ET PRODUCTION DE L'EAU AGE DE LA TERRE DETERMINE AVEC LES DONNEES DE PHASES VOLCANIQUES OBSERVEES AGE DE LA TERRE : COMPARAISON AVEC CALCULS MODELE DYNAMIQUE UNIVERS ESPACE-TEMPS ET CALCULS MODELE PHASES VOLCAN DANS PROCESSUS DE FABRICATION EAU STATISTIQUES ANNUELLES DE FABRICATION D'EAU ET DE MOLECULES ATMOSPHERIQUES ORDRES DE GRANDEUR DE LA PRODUCTION D'EAU ORDRES DE GRANDEUR DE CONSOMMATION DE MOLECULES ATMOSPHERIQUES DANS LA BIOSPHERE.

La réunion commence dans

Edifice Monde : La Physique du Soleil – la Physique des Etoiles (Fabrication. Fonctionnement. Mesures)

Date de la réunion 23 juin 2023 8h00
EDIFICE MONDE : La Physique du Soleil - La Physique des Etoiles FONCTIONNEMENT DU SOLEIL FONCTIONNEMENT DES ETOILES Comment fonctionne le Soleil ? Quel est son comburant ? Quel est son carburant ? Quel est l'instrument de sa dynamique fonctionnelle ? Quelle est la structure du Soleil ? Quelle est son organisation interne ?

La réunion commence dans

Edifice Monde : La Physique interstellaire (Espace-Temps Univers). La Physique intermoléculaire (Atmosphère Terre)

Date de la réunion 24 août 2023 8h00
La Physique interstellaire La Physique intermoléculaire Comment fonctionnent l'Atmosphère Terrestre et l'Espace-Temps Universel ? Quel est l'instrument de leur dynamique fonctionnelle ? Potentiels d'Energie des molécules circulant au sein de l'espace ouvert de l'Atmosphère Terre Dynamique orbitale (ascensionnelle) et dynamique intermoléculaires DYNAMIQUES ASCENTIONNELLES DES MOLECULES ATMOSPHERIQUES Dynamique orbitale (satellitaire) interstellaire CALCULS ALTITUDES ORBITALES SATELLITES D'OBSERVATIONS ET DES SONDES SPATIALES METHODE DE CALCUL D'ORBITE ACTUELLE METHODE DE CALCUL D'ORBITE ERUDITE LIFE Origines de couleurs du ciel : les couleurs de l'atmosphère.

La réunion commence dans

Edifice Monde : Physique de la Géographie de la Terre. Mesures avec données géodésiques IGS-ITRF1992-2014

Date de la réunion 22 septembre 2023 8h00
SCHEMA D'EXPANSION DE LA TERRE - EXPANSION DES SURFACES OCEANIQUES FAILLES ET SEISMES - SITE NASA USGS MESURE DES SURFACES OCEANIQUES DE LA TERRE MESURES BASSIN OCEANIQUE ARCTIQUE MESURES BASSIN OCEANIQUE ANTARCTIQUE MESURES BASSIN OCEANIQUE ATLANTIQUE NORD – SUD MESURES BASSIN OCEANIQUE PACIFIQUE MESURES BASSIN OCEANIQUE CARAÎBES MESURES BASSIN OCEANIQUE BALTIQUE MESURES BASSIN OCEANIQUE MEDITERRANNEE MESURES BASSIN OCEANIQUE INDIEN MESURES RAYONS ET PERIMETRES TERRE MESURES DEPLACEMENTS SUR LATITUDES ET LONGITUDES MESURES EVOLUTIONS DISTANCES INTER-CAPITALES MESURES MOUVEMENTS DISTANCES ET VITESSES STATIONS ENTRE STATIONS GEODESIQUES DETERMINATION DU GRADIENT DE TEMPERATURE INTERNE DE LA TERRE MESURES COMBINEES DES PARAMETRES DE LA TERRE ET DU SOLEIL

Les contenus des sites web : https://quinternaire.com, https://www.quinternaire.org ainsi que les contenus des conférences sont intégralement protégés par le Copyright.

Plateforme Quinternaire Edifice Monde

Fonctionnement & Histoire de l'Edifice Monde

Démonstrateur permanent du Fonctionnement physique du Monde et du déroulement Historique de la Vie. Visualisation de la mécanique du monde et Projection des lendemains proches et lointains.

Marque déposée N° INPI 17/4333256